Le DR401 « Lite ». Pour quoi faire?

Par Casimir P. Non classifié(e) 2 commentaires sur Le DR401 « Lite ». Pour quoi faire?

A l’occasion du salon AERO 2017 de Friedrichshafen, nous avons dévoilé notre nouveau DR401 « Lite » muni d’un moteur Lycoming O-235 (120hp).
Alors pourquoi le O-235 et pas un ROTAX? Serait-il possible d’avoir un remorqueur 180R avec cette cellule allégée? Serait-il possible d’avoir une 3ème place en option? … Autant de questions auxquelles nous avons eu droit à Friedrichshafen et ça se comprend.

 

Pourquoi un DR401 allégé ?

Face à la forte montée en puissance des LSA et des ULM dans les clubs, Robin et son DR401 (évolution du DR400) se devaient de réagir. Alors certes, le DR401 est un avion certifié et il n’est de ce fait pas directement mis en concurrence avec les Light Sport Aircrafts et les Ultra-légers motorisés.
Toutefois, nous avons estimé qu’il était important (puisque nous avions la possibilité de le faire) de démontrer que le DR401 pouvait aussi être un très performant 2 places.

L’objectif premier était clairement de proposer un avion encore plus léger et encore plus accessible. Dans un contexte économique difficile où la course aux économies prévaut, notre stratégie a pour objectif de rendre accessible l’achat d’un avion-école certifié qui a fait ses preuves depuis plus de 45 ans. Le DR401 a donc subi une petite cure d’amaigrissement afin de le délester d’un certain nombre d’éléments jugés « non essentiels » pour l’instruction tour de piste / local de base. Ainsi la banquette arrière, les carénages de roues, et d’autres éléments non essentiels ont disparu.

Ce régime forcé a eu pour effet de faire tomber le poids du DR401 d’un 620kg moyen pour le 120A à 510kg pour notre version allégée. Oui, oui! Vous avez bien entendu : 510 (cinq cent dix kilos). C’est un retour aux sources en quelque sorte. Mais seulement en apparence car le DR401 120 Lite conserve tous les avantages du DR401 de série : trims électriques, verrière élargie, volets électriques, manche repensé, casquette repensée et abaissée, sellerie sport, …

En fin de compte, cet avion se destine à la formation des futurs pilotes. Alors à 142.596€, les aéroclubs n’ont plus d’excuses 😉

 

Pourquoi ne pas équiper l’avion avec un Rotax 915 turbo?

Vous avez dit « certifié » ? Ah oui. Le DR401 est un avion certifié. Le 915is ne l’est pas encore (le motoriste a annoncé qu’il devrait l’être pour octobre 2017). Voilà la principale raison.

Mais vous vous dites: « Rien ne vous empêche de préparer l’avenir! ». Alors oui, effectivement, et c’est la raison pour laquelle nous pouvons annoncer que nous développons actuellement le prototype du DR401 915is Lite avec pour objectif de présenter cet avion d’ici fin 2018.

La voilà l’autre bonne nouvelle. Avec 135 cheveaux, un turbo, une consommation espérée inférieure au Lycoming et une masse à vide qui devrait permettre de gagner 20 kilos supplémentaires (passant en dessous des 500kg), nous devrions pouvoir vous proposer une véritable « bête d’école » avec ce DR401-135Rotax Lite 😀
Quand on sait que le 120 lite fait déjà 817fpm (ASML et ISA), imaginez la suite avec le 915is…

En revanche, pas de bonne nouvelle à attendre côté prix : le 915is étant attendu à un prix assez proche de celui du O235 de Lycoming.

 

Et une 3ème place en option, c’est possible?

Non. Clairement ce n’est pas l’objet de cet avion. Si vous souhaitez un 3 places, vous avez déjà le DR401 / 120A qui assume très bien ce rôle.
L’objectif de notre « 120 Lite » est de proposer un avion école ultra maniable, ultra réactif, consommant peu et très bon marché. Inutile d’y ajouter une foule d’options. Les autres avions de notre gamme remplissent déjà parfaitement ce rôle : personnalisables à l’envie vous pouvez à peu près tout choisir / ajouter dans votre DR401.

 

 

Pourquoi simplifier votre DR401 avec le « Lite » alors que l’aviation générale tend à s’équiper de plus en plus ?

D’une part parce que notre DR401 Lite a pour fonction de répondre à une demande croissante d’avions simples destinés à la formation initiale des pilotes. D’autre part parce que notre gamme d’avions propose déjà des avions Full IFR avec des motorisations variées : du 120cv au 200cv injection. Aujourd’hui, nous sortons des avions (comme le dernier présenté à Friedrichshafen avec le Lite) 200cv injection avec Garmin G500 et GT750, pilote automatique STEC 55EX et tout l’armement pour de l’IFR. Que faire de plus ? Mettre un G1000 pour en rajouter encore plus et faire grimper le prix de la facture ?

En fin de compte, ce qui relève réellement de l’inédit, c’est d’être capable de proposer un avion certifié pour 142.596€ (HT) sans que la qualité ne soit revue à la baisse.
Notre avion a simplement subi un régime important mais toutes les caractéristiques du DR401 sont conservées.

En clair, voici les différences que cela vous offre si vous volez avec notre Lite contre des LSA ou ULM :

  • Cellule garantie 20ans (si l’avion est doté d’un enregistreur de vol)
  • Plus de sécurité et de qualité, l’avion étant certifié EASA
  • Vous pouvez vous poser sur n’importe quel terrain dans le monde, du plus petit au plus grand

 

Fiche de performances du DR401 120Lite

 

  • Partager:
2 commentaires
  • Lucien
    Posté le 19/05/2017 à 17 h 57 min

    Bonjour, Je suis trés « fan » des Efis et j’ai eu l’occasion de voler avec un G1000; Ma conclusion est : Trop compliqué, trop multiplexé, trop de sous menus.
    Le G500 est top; Il est urgent de ne pas le changer :=)

    Répondre
  • Richard Durieux
    Posté le 29/05/2018 à 15 h 14 min

    Bonjour,
    Vous ne voudriez pas faire un ULM ? la règlementation va changer et on devrait arriver aux 500kg.. Les ULM ont cette possibilité de pouvoir se poser dans son champs, et avec le changement de règlementation, bcp de ppl comme moi vont se tourner vers cette machine.
    Cordialement,
    Richard

    Répondre

Laisser un commentaire