Le DR Robin peut-il dormir dehors?

Par Casimir P. Pour aller plus loin Aucun commentaire sur Le DR Robin peut-il dormir dehors?

dietmar eckell carcasse avions

Faire dormir un avion en bois dehors ? C’est de la folie…

Le DR401, comme c’est le cas pour toute la lignée des DR Robin (DR400, DR350, DR221, …), est un avion en bois. Le bois, entre autres grandes qualités, a la propriété d’être un matériau naturel « vivant », même après avoir été découpé. En revanche, un bois découpé court des risques sérieux de détérioration si on ne le traite pas correctement et qu’on le laisse pourrir à l’extérieur… Mais alors, comment faire avec votre DR en bois à quasiment 90% ? Impossible de le laisser trop longtemps dehors?

vieux-r3000-au-parking

 

… Absolument pas. Le DR est beaucoup plus résistant et endurant que vous ne semblez vouloir l’admettre.

Rassurez-vous. C’est justement d’air frais dont notre bois et nos avions ont besoin. Leur pire ennemi : l’humidité prolongée. En fait, contrairement aux idées reçues, le pire pour nos avions est de les stocker de manière prolongée (de longs mois et années) dans des entrepôts fermés. L’humidité représente LE risque principal pour le bois. Il faut donc impérativement … les sortir et les emmener en vol sinon ils deviennent très très malheureux 😉

Il est impératif de sortir son DR une fois de temps en temps, quand on ne peut pas l’emmener en vol de manière un peu régulière (au moins tous les mois) pour lui permettre de respirer. Le bois a avant tout besoin d’un air pur pour « s’épanouir ».

En fin de compte, vous pouvez tout à fait laisser votre DR dormir dehors de temps à autres sans que cela ne pose de problème. Bien entendu, l’hiver n’est pas la période la plus accueillante pour un pauvre petit avion (qu’il soit en bois, en métal ou en composites). En revanche, pendant les périodes un peu moins humides, aucun problème : il adore ça.

 

Les précautions d’usage à prendre pour laisser votre DR Robin dehors.

Quelques précautions sont à prendre toutefois :

  1. Il va de soit que si vous êtes près de la mer ou de l’océan, pensez à rincer régulièrement à l’eau douce votre avion (de manière à ce que les pièces métalliques ne corrodent pas avec le temps.
  2. N’hésitez pas à l’attacher : soit avec des cordes à l’aide des oeillets prévus à cet effet sous les ailes et sous la cellule, soit en ajoutant des cales sous l’avion pour ne pas qu’il bouge pendant son sommeil.
  3. Vérifier que vous avez bien fermé tous les accès au cockpit (verrière verrouillée, coffre fermé)
  4. Remettez bien en place toutes les flammes pour les prises statiques (2) et la prise Pitot.

 

Une fois ces précautions d’usage réalisées, plus d’inquiétude. Vous pouvez laisser votre avion et dormir sur vos deux oreilles.
Bons vols!
capture-decran-2017-01-04-a-11-25-15

La photo en une de l’article est une photo de Dietmar Eckell prise en Papouasie-Nouvelle-Guinée en 2013. source : source
  • Partager:

Laisser un commentaire