Eric Vazeille et Bertrand Boillot : entretien croisé

Par Casimir P. Insolite 2 commentaires sur Eric Vazeille et Bertrand Boillot : entretien croisé

Bertrand Boillot et Eric Vazeille Skyloop Pitts S2-A et CAP222 RobinAircraft

Temps de lecture : 4’00

Dijon-Darois, dans les locaux de Robin-Aircraft. Le 1er juillet 2016

Portraits de champions – Eric Vazeille et Bertrand Boillot

Les deux champions de voltige, Bertrand Boillot et Eric Vazeille, se sont prêtés au jeu d’une courte interview à l’occasion de leur venue à Dijon-Darois pour les championnats de France de voltige. L’occasion pour la patrouille SKYLOOP de faire connaissance avec l’usine Robin Aircraft et le DR401.

Bertrand Boillot : ancien pilote de la patrouille de France (leader solo). Il a volé sur Alpha-jet et Mirage. Bertrand a également été champion de France de voltige en 1992. Pilote au long court Air France.

Eric Vazeille : champion du monde de voltige 2000 (catégorie Unlimited). Désormais sélectionneur de l’équipe de France de voltige. Pilote au long court Air France.

Bertrand-Boillot-et-Eric-Vazeille-Darois-Robin-Aircraft

 

Le Team Skyloop dans un entretien « unlimited »

Quelles sont les principales différences entre le CAP222 et le CAP 232 ?

Eric Vazeille Le 232 est un monoplace de voltige de haut niveau (« unlimited ») – 300cv

Le 222 est un biplace, plus petit et plus léger (motorisation 200cv) destiné à un plus large public : permet au pilote qui sort d’une formation sur CAP10 (formation voltige de base) de se former à la compétition « unlimited » (élite).

Qu’est ce que vous aimez sur le CAP222 ?

Eric Vazeille – Cet avion a la particularité d’avoir le plus grand taux de roulis au MONDE !! J’aime aussi particulièrement le confort intérieur (les sièges étant légèrement inclinés) : l’avion est parfaitement adapté à tous types de conditions de vol (voltige et voyage).

La possibilité de faire du biplace (tandem) et donc de partager ce plaisir de la voltige avec quelqu’un d’autre est également un atout.

Enfin, c’est un avion de voltige qui voyage vite, très vite (300km/h en croisière, soit 160 kts vs. 130 kts pour le Extra 200cv). Quand on sait que ses réservoirs peuvent contenir plus de 200 Litres et qu’il consomme 45 litres à l’heure en vitesse de croisière, on réalise qu’il y a peu de distances infranchissables pour le CAP222 !

 

Votre pire souvenir avec le CAP222 ?

Eric Vazeille – C’était à Nimes en août 2015. Peu avant notre show (Skyloop team), j’avais eu la bonne idée de démonter les capots moteur du CAP pour inspecter le moteur et le bati-moteur. En remettant en place le capot, j’ai mal remonté un boa (gaine d’admission d’air)…

Une fois en vol, impossible de suivre Bertrand (Boillot, son binôme sur le show Skyloop sur Pitts). Je ne comprenais pas mais j’avais 40% de puissance en moins… et plus ça allait, plus je m’énervais contre la machine ! A la suite du meeting, j’ai confié l’avion à Helmut (le mécanicien du CAP222) pour la visite des 25 heures et il m’a immédiatement répondu : « ne t’inquiète pas, tu avais un 140cv au lieu d’avoir un 200cv… » !

 

Pourquoi avoir décidé de faire ce team « Skyloop » à 2 ?

Bertrand Boillot – ça a commencé il y a 6 ans, au cours d’une compétition Free-Flight (compétition de voltige individuelle plus orientée « Show » que compétition pure). Au meeting de Bourges, l’idée nous est venue, à Eric et à moi, de faire le show en organisant une sorte de « poursuite » à deux avions, basée sur un scénario (savamment) construit et préparé.

Devant le succès rencontré par leur « show » (à l ‘époque Eric volait sur CAP232), les pilotes ont étudié de nouvelles figures et ont réussi à monter en quelques années un show complet de 10 minutes permettant de faire la démonstration à la fois de la voltige individuelle de compétition, de la patrouille en voltige, de la poursuite ainsi que de quelques évolutions de type militaire (croisements, …).

Désormais, c’est le CAP222 qui est utilisé. Avec le Pitts, les deux avions sont beaucoup plus symétriques qu’avec le CAP232 dont l’envergure est nettement plus imposante. Ce qui a permis de rendre le show encore plus esthétique !

 

Eric Vazeille : Notre show est spécial car il regroupe deux avions qui ont des lignes très particulières, très belles. Le CAP222 avec sa forme en « flèche » ne laisse vraiment pas indifférent. Et le Pitts, le magnifique bi-plan d’avant guerre, avec sa ligne imposante et racée non plus. Cela nous permet de montrer deux voltiges très différentes l’une de l’autre.
Nous avions hésité au départ à prendre deux avions identiques pour notre show… mais en fin de compte, c’est tellement plus amusant et enrichissant de faire s’affronter ces deux avions si différents !

Cela nous permet de profiter, chacun avec notre style et notre avion, des connaissances et de l’expérience de l’autre dans des domaines bien précis : Bertrand, avec ses 6 années au sein de la patrouille de France et ses vols sur Rafale, nous apporte l’expérience du « vol en patrouille », des « croisements » ainsi que son savoir-faire en terme de « placement », notamment vis-à-vis du public. De mon côté, j’apporte mon expérience en « voltige pure ».

PITTS S2-A, CAP222, DR401 - usine ROBIN AIRCRAFT Darois

Le Pitts S-2A de Bertrand Boillot et le CAP222 d’Eric Vazeille dans les ateliers de Robin Aircraft en juillet 2016

Où est-ce que vous commencez à présenter votre show ?

Principalement en France pour le moment. Mais on a déjà fait un show à Riga (en 2013 – vidéo à voir en fin d’article). On essaie de développer le show à l’étranger également mais le marché américain, qui est LE gros marché du show aéro est relativement fermé et il est difficile d’y entrer…

 

Le PITTS S2-A vs. CAP222 ?

Bertrand Boillot : C’est une « étagère volante » (en rapport avec ses deux ailes : biplan). Le Pitts est doté d’un très gros moteur (200 cv) : il accélère beaucoup moins vite que le CAP222. En revanche, à très basse vitesse, il tracte beaucoup mieux.

C’est d’ailleurs ce qui rend notre exercice très difficile : Nous sommes obligés d’ajuster en permanence les trajectoires et les puissance afin de corriger les différences de performances et de comportement des 2 avions.

Eric Vazeille : Le Pitts est moins performant et plus âgé. Mais sa ligne est si particulière : il plaît au public !

Robin-Aircraft : le CAP222 est équipé d’un moteur de 200CV (Lycoming).

 

Est-ce que le CAP222 pourrait participer à la « Redbull Air Race » ?

Eric Vazeille : C’est un biplace qui est pour l’instant un peu lourd… Il faudrait également y mettre un moteur de 300cv (c’est la règle imposée par Redbull pour cette compétition).

Après cela, pourquoi pas ? L’envergure de l’avion pourrait se révéler un avantage (par rapport aux passages de portes, le CAP222 étant plus petit que le 232 et les monoplaces de 300cv).

Robin-Aircraft : Pour information, tous les concurrents ont actuellement le même moteur 6 cylindres Thunderbolt AEIO-540-EXP, les mêmes hélices tripales Hartzell et le même échappement. Les avions ont ainsi des performances semblables.

 Eric Vazeille CAP222 Robin Aircraft -1 Eric Vazeille CAP222 Robin Aircraft -2   

 Eric Vazeille CAP222 Robin Aircraft -3 Eric Vazeille CAP222 Robin Aircraft -4

 

Team Skyloop RIGA 2013
https://www.youtube.com/watch?v=iIA6UGIseLY

Figures aériennes du PITTS, par B Boillot
https://www.youtube.com/watch?v=lNge8FOPEL4

 

  • Partager:
2 commentaires
  • Un vol sur CAP222 – Eric Vazeille – Newsroom Robin Aircraft
    Posté le 06/07/2016 à 9 h 23 min

    […] Aujourd’hui, 01er juillet 2016, nous avons l’honneur d’accueillir à Darois le seul pilote qui soit pour l’instant agréé (il bénéficie d’un droit de « voler sous Laisser-Passer« ) pour piloter notre incroyable CAP222 : Eric Vazeille. Le « sélectionneur » de l’équipe de France de voltige, champion du monde en 2000, vient faire quelques réglages sur l’avion en vue du show du lendemain (le team Skyloop avec Bertrand Boillot – entretien croisé des 2 champions à retrouver ici). […]

    Répondre
  • Un vol sur CAP222 – Eric Vazeille – Newsroom Robinaircraft
    Posté le 19/07/2016 à 9 h 38 min

    […] Aujourd’hui, 1er juillet 2016, nous avons l’honneur d’accueillir à Darois le seul pilote qui soit pour l’instant agréé (il bénéficie d’un droit de “voler sous Laisser-Passer“) pour piloter notre incroyable CAP222 : Eric Vazeille. L’entraîneur de l’équipe de France de voltige, champion du monde en 2000, vient faire quelques réglages sur l’avion en vue du show du lendemain (le team Skyloop avec Bertrand Boillot – entretien croisé des 2 champions). […]

    Répondre

Laisser un commentaire